۰

L'ambassadeur pakistanais convoqué auprès du ministère des Affaires etrangères de l'Iran

  • ۰بازدید
  • ۰ رای
  • ۰ دیدگاه
Iran,terrorisme,Pakistan

Téhéran (ISNA)- L’Iran a convoqué l’ambassadeur pakistanais auprès du ministère des Affaires étrangères de l’Iran.

Téhéran (ISNA)- L’Iran a convoqué l’ambassadeur pakistanais auprès du ministère des Affaires étrangères de l’Iran.

Suite aux récents confortements à la frontière commune de la République islamique d’Iran avec le Pakistan qui a coûté la vie à quelques gardes-frontières iraniens perpétués par les groupes terroristes, hier soir (samedi), l’ambassadeur pakistanais a été convoqué auprès du ministère des Affaires étrangères à Téhéran.

Le directeur général du Département de l'ouest d'Asie du ministère des Affaires étrangères de l’Iran a exprimé la protestation et le mécontentement du pays envers la fréquentation et l’utilisation des groupes terroristes et les bandits du territoire pakistanais pour attaquer les gardes-frontières iraniens en appelant la poursuites sérieuse et prenant les mesures nécessaires pour empêcher la répétition de tels incidents.

Il est inacceptable de voir quelques terroristes et bandits à l’intérieur du territoire pakistanais qui violent nos frontières et tuent nos gardes-frontières, a noté le responsable iranien.

L’ambiance des relations amicales entre les deux pays ne doit pas être entachée à cause de tels problèmes et les responsables concernés doivent trouver une solution, a ajouté Rassoul Eslami, directeur général du Département de l'ouest d'Asie du ministère des Affaires étrangères de l’Iran.

Nour Mohammad Jadmani, ambassadeur pakistanais, a exprimé le regret pour la mort et la blessure des gardes-frontières iraniens en disant que le Pakistan poursuivra le sujet.

Deux gardes-frontières iraniens et un officier paramilitaire pakistanais auraient été tués dans une fusillade.

Les médias iraniens ont cités qu’«un certain nombre de bandits» ont été tués dans les combats dans la province agitée de Sistan-Baloutchistan tard le 16 octobre.

Il a ajouté que le véhicule et "une quantité notable" des armes et des munitions ont été saisis des terroristes.

Plus tôt ce mois-ci, quatre membres de la Forces de sécurité iranienne et une autre personne ont été tués dans des attaques des terroristes dans la province Sistan-Baloutchistan.

Fin

نظر شما چیست؟

اولین نفری باشید که نظر خود را در مورد این مطلب بیان می کند.